contact@aeromicrotech.fr
+33 (0)3 81 40 47 55
Devenir adhérent

Publié le 31/05/2018

Retour sur 24h d’innovation avec ActInSpace

En concevant des tentes gigantesques auto-déployables, l'équipe Moving Space s'est qualifiée pour la finale nationale.

La première édition bisontine de ce hackaton mondial, organisée par le Pôle des Microtechniques et le cluster AEROµTECH, s’est déroulée les 25 et 26 mai derniers à Temis Innovation.
Pendant 24 heures, 8 équipes constituées d’étudiants, ingénieurs et doctorants se sont mis au travail : le défi, réutiliser des technologies issues du spatial pour imaginer des applications utilisables sur terre.

Les participants ont été accompagnés par des experts en ligne, mais également par des coachs présents sur place et provenant de différents organismes de l’écosystème régional : l’ISIFC, l’ENSMM, l’INPI, l’Incubateur DECA, la BGE, Catalyse, le CNES, le cabinet Bleger-Rhein-poupon et le Pôle des Microtechniques, lesquels orientaient les jeunes même au milieu de la nuit.

Les équipes ont choisi leur sujet parmi les 80 proposés et se sont mis au travail pendant 24 heures consécutives, présentant le résultat de leurs travaux le samedi à 15 heures afin de remporter l’une des 3 prix décernés et la possibilité de représenter la région lors de la finale nationale à Toulouse.

Le jury présidé par Anthony Jacquemard, ambassadeur de ActInSpace Toulouse et du CNES a assisté à la présentation des projets, découvrant comme résultats des applications intéressantes, tel un algorithme pour détecter des anomalies utilisé pour arrêter les addictions comme le tabac, une intelligence artificielle pour une interface d’auto évaluation de la santé, ou encore le développement d’un porte-drones pour améliorer l’efficacité dans le transport de biens de secours en catastrophes naturelles, etc.

Le gagnant « Moving Space » s’est inspiré du concept de l’origami pour inventer un système utilisant les charnières spatiales pour développer des tentes gigantesques auto-déployables. Un projet que le jury trouve « travaillé et réalisable à court terme ». L’équipe constituée de 5 élèves de l’ENSMM défendra le même défi, à Toulouse, cette fois contre 12 autres équipes françaises. Nouvelle difficulté, la présentation devra se faire cette fois en anglais, mais avec l’opportunité de décrocher une place pour la finale internationale. Les experts présents sur ActInSpace ont bien l’intention de leur donner les moyens de parfaire leur projet avant la finale. Après cela, rendez-vous en 2020 pour la prochaine édition d’ActInSpace.

ORGANISATEURS

Organisé par le Pôle des Microtechniques et le cluster AEROµTECH, ActInSpace Besançon était sponsorisé par le Crédit Agricole de Franche-Comté, le Grand Besançon et Temis.