contact@aeromicrotech.fr
+33 (0)3 81 40 47 55
Devenir adhérent

Publié le 07/01/2019

VUICHARD, pionnier du micro usinage

Récompensé par un micron d'or, Vuichard continue d'innover en micro usinage.

L’entreprise Vuichard produit depuis 50 ans des pièces de toutes tailles grâce à un savoir-faire historique axé sur des travaux d’électro-érosion d’enfonçage puis de fil. L’apport de nouvelles technologies au sein de son parc machines a permis à l’entreprise de se spécialiser dans le toujours plus petit, avec des réalisations en micro-usinage qui relève d’une maîtrise rare.

 

Après avoir testé différentes solutions, l’Université de Valenciennes ne trouvait pas de solutions adaptées. Avec son savoir-faire mécanique, l’entreprise Vuichard a apporté un grand éventail de matières et de formes géométriques possibles, réalisant ce que les procédés concurrents en salle blanche sur Wafer n’ont pas pu concrétiser, de par un choix de matière et de forme bien plus limité.

Même si la pièce n’est pas microscopique, l’usinage est lui bien invisible à l’œil, voir même invisible avec un microscope qui grossit moins de 100 fois. Avec un pas de 10 microns et une profondeur de vague de 2,5 microns, la pièce ne pouvait pas être fraisée avec des outils courants. L’entreprise Vuichard a utilisé un outil avec une pointe de moins de 1 micron de diamètre et un pas d’usinage de 0,5 microns. La recherche et le développement ont été réalisés en interne pour cet outil 100 fois plus petit que les fraises habituelles.

L’entreprise Vuichard a largement de quoi se démarquer sur l’ensemble de ses savoir-faire.

L’usinage de matériaux exotiques prend de l’ampleur : tungstène, molybdène, tantal d’irridium, rhenium, hafnium, céramique conductrice, diamant polycristallin… La variété des caractéristiques permet d’adapter la matière au produit : le rhenium possède par exemple la meilleure tenue mécanique à très haute température.

Vuichard réalise des pièces avec des savoir-faire particuliers, que ce soit pour de l’unitaire ou de la petite série. La fabrication peut aller jusqu’à 6 semaines d’usinage, pour des pièces utilisées en centrale thermique par exemple. Avec ses réalisations à l’échelle du micron, l’entreprise Vuichard chevauche les nanotechnologies, et s’impose dans le domaine du tout petit.

______________

VUICHARD

www.vuichard.fr

1160 Montée de Jurens
74520 DINGY-EN-VUACHE
FRANCE

Téléphone : +33 (0) 4 50 04 31 19

> Après un parcours d’ingénieur à l’École mécanique de Genève, Philippe Vuichard prend la tête de la société créée par son père. Il positionne alors volontairement l’entreprise familiale sur des sujets de pointe. Son équipe de 8 personnes est capable de traiter des « dossiers délicats et complexes, dont personne ne veut ».

L’entreprise gère plusieurs techniques : l’électro-érosion d’enfonçage comme procédé historique (réalisation d’électrode de 7 microns de largeur et empreinte de 15 microns), et bien sûr l’électro érosion à fil depuis les années 80 (pour des fils de diamètre minimal de 20 microns), ainsi que l’électro érosion en micro perçage (l’entreprise est équipée de machines Sarix capables de réaliser des trous de 18 microns au plus petit).

L’entreprise Vuichard se veut complémentaire de la mécanique de précision, en se spécialisant dans le « trop précis et trop petit ». Elle propose ainsi à ses clients de réaliser leurs finitions. Elle s’est pour cela équiper en micro fraisage il y a 7 ans : fabrication d’électrodes pour l’électroérosion, finition de pièces dans les applications micro, optique, matériaux exotiques, non conventionnels…

 

Le parc s’est également agrandit avec l’équipement il y 5 ans en micro découpe laser. Cet investissement à 600 000 € permet des découpes très précises avec des états de surface Ra 0,2 sans bavure et en coupe froide. Les applications sont orientées horlogerie, mais également spatial, médical et micro électronique, pour cet équipement hors normes, bien loin du standard.

L’entreprise s’est ainsi distinguée en septembre 2018 sur le salon Micronora, en recevant un micron d’or dans la catégorie « Outillages et instruments de production microtechniques » pour une pièce illustrant son savoir-faire en micro-fraisage. L’entreprise candidatait pour la première fois, la plupart des pièces qu’elle réalise étant soumises à des clauses de confidentialité.

La pièce client présentée ici a été vendue à l’Université de Valenciennes, spécialisée dans les échanges thermiques, qui cherchait à obtenir une surface modélisée mathématiquement suivant la forme de la sinusoïde. La pièce souhaitée agit comme un moule, qui permet de couler une résine et de réaliser des tests de micro thermique.

 

 

 

En savoir plus

VUICHARD SAS